Comment fixer son volet roulant ?

Si vous avez un minimum de compétences en bricolage, nous accueillons aujourd’hui Reparstores qui vous propose ce guide pour mettre en place vous-même un volet roulant en suivant quelques étapes simples.

Choisir l’emplacement du volet roulant

L’effet obtenu n’est pas le même selon que vous décidiez de le placer vers l’intérieur ou bien vers l’extérieur. Dans le premier cas, le confort thermique de l’habitation sera important. Le volet roulant permet aussi de préserver l’intimité des occupants, de réduire les risques d’infractions et de se protéger du vent. Dans le second cas, le volet roulant peut être pratique pour ne pas gêner l’ouverture de la porte ou de la fenêtre sur laquelle il prend place.

La mise en place d’un volet roulant diffère aussi selon que vous le mettiez en place dans une construction neuve ou bien en rénovation. Dans une construction neuve, on parle souvent de coffre de volet roulant maçonné car il est déjà intégré à la construction. Cela permet de dissimuler tous les mécanismes du volet roulant. Le coffre n’est en revanche pas intégré à la construction dans le cas d’une rénovation.

La pose du volet roulant

Le matériel nécessaire

  • Un volet roulant et tout ce qui va avec
  • Un tasseau
  • Des cales
  • Des câbles électriques de 1,5 mm
  • Des gaines électriques
  • Des joints en mousse autocollants
  • Du plâtre
  • Du mastic adapté à la maçonnerie
  • Un niveau à bulle
  • Un crayon
  • Un mètre
  • Une lime à métaux
  • Une scie à métaux
  • Une perceuse à percussion
  • Une visseuse
  • Un tournevis
  • Un pistolet extrudeur
  • Une rainureuse
  • Une scie trépan
  • Un burin
  • Une massette
  • Une auge
  • Une truelle langue de chat
  • Une truelle berthelet

La mise en place

  1. Il est possible d’opter pour un modèle sur-mesure ou bien un kit dont la largeur et la hauteur seront réajustées. Dans un cas comme dans l’autre, il est important de mesurer la hauteur et la largeur de l’emplacement avec précision. Dans le cas d’un kit et si la largeur ne correspond pas à celle de l’emplacement, servez-vous d’une scie pour découper l’excédent et d’un lime pour ébavurer.
  2. A l’arrière du coffre, repérez précisément le passage du câble et en vous aidant d’un mètre et d’un crayon, définissez l’emplacement correspondant sur le bâti de la fenêtre pour y percer un trou pour introduire le câble.
  3. En vous aidant du volet et des coulisses, tracez les emplacements des fixations sur la bâti de la fenêtre pour ensuite y placer les chevilles à l’aide du marteau. Avant de mettre en place le volet roulant, placez une bande de joint mousse sur le dessus du coffre.
  4. Enfoncez ensuite les vis de l’un des côtés en prenant soin de vérifier la planéité à l’aide d’un niveau à bulle avant de les bloquer. A l’aide d’un tasseau et d’un crayon, repérez l’espace entre les coulisses de chaque côté et vérifiez qu’il est le même à toutes les hauteurs. S’il n’y a pas correspondance, vous pouvez placer une cale pour corriger la différence avant de terminer le vissage. Complétez le tout en appliquant du mastic pour maçonnerie pour chaque coulisse.
  5. Il ne vous reste plus qu’à mettre en place l’emplacement du boîtier à l’aide d’une scie trépan et à déterminer les emplacements des câbles à l’aide d’une rainureuse. Il faudra faire passer les câbles dans les gaines et faire les raccordements adéquats avant de reboucher avec du plâtre. L’excédent de plâtre est à enlever avec une truelle berthelet.

Vous avez des questions ? Posez-les en commentaire.

Jordan Camus

Passionné par tout ce qui touche à la maison, j'aime partager mes connaissances sur le crédit, l'immobilier ou encore l'agencement des pièces. Merci à Julie pour sa confiance.

Laisser un commentaire

Pin It on Pinterest

Share This

Partagez !

Faites-nous plaisir et partagez cet article sur vos réseaux sociaux.